Comment mesurer l’éclairage intérieur ?

Publié le par Canopia

Explication offerte par Heliophane

« Pour l'éclairage intérieur, on se sert des diagrammes de Söllner, qui indiquent la luminance moyenne d'un luminaire, en fonction de l'angle de diffusion dans les deux plans principaux. L'évaluation de l'éblouissement de fait à l'aide de courbes limites qui correspondent à un certain niveau d'éclairement pour un degré de qualité donné. En plus, il faut tenir compte des caractéristiques du local et de la disposition des luminaires par rapport à la direction de vue principale. L'évaluation d'après le diagramme de Söllner ne suffit pas pour des luminaires avec lampes de haute luminance (ex: lampes à incandescence, lampes à décharge haute pression). Il faut prévoir un angle de défilement suffisant qui empêche la vue directe dans la source lumineuse. » Source : Heliophane

Mieux comprendre la lumière.

Si vous êtes friand de techniques, si vous souhaitez connaître la qualité et le niveau d'éclairage d'une pièce cliquez sur conception d'éclairages

Il est à retenir que des postes de travail équipés d'écrans de visualisation requièrent une qualité d'éclairage bien dosée et qu’un filtre écran est un excellent palliatif.

Publié dans Travail sur écran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article